Comment la blockchain d'IBM pourrait assurer la traçabilité de la pêche en Norvège - ZDNet

July 7, 2020 EcoVadis ‏‏‎


En Norvège, la technologie de la blockchain pourrait bien faire renaître la confiance entre les pêcheurs et le grand public. Alors que les consommateurs norvégiens exigent davantage de traçabilité des aliments qu'ils consomment, les pêcheurs se servent désormais de la blockchain pour rassurer ces derniers en leur garantissant que chaque article puisse être retracé jusqu'à son origine.

Pour ce faire, les pêcheurs se reposent notamment sur les technologies développées par IBM, qui vient d'annoncer le lancement d'une collaboration d'avenir avec l'Association norvégienne des produits de la mer pour fournir une technologie de blockchain permettant de partager les données de la chaîne d'approvisionnement dans toute l'industrie norvégienne des produits de la mer.

Une nouvelle donne essentielle pour les producteurs locaux, alors même que les fruits de mer norvégiens sont connus pour leur qualité et que le pays a exporté plus de 2,7 millions de tonnes de fruits de mer en 2019, l'équivalent de 25 000 repas par minute. L'entreprise de saumon d'élevage en mer, Kvarøy Arctic, est l'une des premières entreprises qui commencera bientôt à livrer des produits aux principaux détaillants des Etats-Unis et du Canada en utilisant cette technologie pour assurer la provenance de sa marchandise.


A propos de l'auteur

EcoVadis ‏‏‎

EcoVadis is the world’s most trusted provider of business sustainability ratings, intelligence and collaborative performance improvement tools for global supply chains. Backed by a powerful technology platform and a global team of domain experts, EcoVadis’ easy-to-use and actionable sustainability scorecards provide detailed insight into environmental, social and ethical risks across 200+ purchasing categories and 160+ countries.

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis ‏‏‎
Article précédent
Censure VanMoof : une pub vélo jugée trop critique envers l'industrie automobile ⋆
Censure VanMoof : une pub vélo jugée trop critique envers l'industrie automobile ⋆

Rappelons que plus de 30% des émissions de polluants et gaz à effet de serre est généré par le secteur du t...

Article Suivant
Avec le Covid-19, les achats deviennent plus stratégiques
Avec le Covid-19, les achats deviennent plus stratégiques

Une étude menée par l'Adra, BuyYourWay et la Médiation des entreprises à propos des impacts du Covid-19 sur...