Déforestation en Amazonie. Le groupe Casino mis en demeure par plusieurs ONG

September 21, 2020 EcoVadis ‏‏‎


Une coalition d’associations a épinglé lundi 21 septembre le groupe Casino sur les filières d’approvisionnement en bœuf de certaines de ses filiales en Amérique du Sud, le mettant en demeure de respecter la législation sur le devoir de vigilance.

« Ces associations françaises, américaines et colombiennes nous ont mandaté afin de vous mettre en demeure de respecter les obligations légales qui s’imposent à la société Casino Guichard-Perrachon en matière de devoir de vigilance et de risques liés à la déforestation en Amérique du Sud », ont annoncé leurs avocats dans un courrier adressé lundi au PDG du groupe, Jean-Charles Naouri.


A propos de l'auteur

EcoVadis ‏‏‎

EcoVadis is the world’s most trusted provider of business sustainability ratings, intelligence and collaborative performance improvement tools for global supply chains. Backed by a powerful technology platform and a global team of domain experts, EcoVadis’ easy-to-use and actionable sustainability scorecards provide detailed insight into environmental, social and ethical risks across 200+ purchasing categories and 160+ countries.

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis ‏‏‎
Article précédent
Bilan des AG du CAC 40 2020
Bilan des AG du CAC 40 2020

Ces circonstances exceptionnelles ne sont toutefois pas sans conséquences sur le dialogue actionnarial et l...

Article Suivant
Une action collective dans le cadre des Nations Unies est nécessaire pour relever les défis mondiaux
Une action collective dans le cadre des Nations Unies est nécessaire pour relever les défis mondiaux

En prévision des réunions de haut niveau des Nations Unies prévues lundi, la communauté internationale atte...