Le Brésil, géant agricole pas vraiment vert 

August 12, 2019 EcoVadis FR


L’augmentation croissante des exportations agricoles du Brésil suscite des craintes d’une nouvelle avancée de la frontière agricole brésilienne, au détriment de la forêt amazonienne, « poumon de la planète », et d’autres écosystèmes menacés.


A propos de l'auteur

EcoVadis FR

EcoVadis opère une plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE utilisée par plus de 55 000 entreprises de toutes tailles dans 155 pays. EcoVadis combine un système d’information et un réseau d’experts pour mettre à disposition de ses clients acheteurs et fournisseurs des notations simples, fiables et comparables couvrant 198 catégories d’achat et 21 indicateurs (des « émissions de CO2 » au « travail des enfants »

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis FR
Article précédent
L’utilisation massive des biocarburants met la sécurité alimentaire sous pression, selon le GIEC
L’utilisation massive des biocarburants met la sécurité alimentaire sous pression, selon le GIEC

Le jeudi 8 août 2019, le GIEC a publié un rapport spécial sur l’usage des sols et le changement climatique....

Article Suivant
Organisation Imminente de l’enquête Nationale sur les Indicateurs des Objectifs de Développement Durable 
Organisation Imminente de l’enquête Nationale sur les Indicateurs des Objectifs de Développement Durable 

Depuis l’adoption, en septembre 2015, du Programme du développement durable à l’horizon 2030 (Agenda 2030),...