Le traité des Nations unies sur les entreprises et les droits humains : quel rôle pour la Belgique ?

October 23, 2020 EcoVadis ‏‏‎


Obliger les entreprises à respecter les droits humains dans le monde : tel est l’objectif d’un traité international qui sera négocié au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies à Genève, du 26 au 30 octobre. Les ONG, les syndicats et les mutuelles demandent à la Belgique de respecter l’engagement inscrit dans le nouvel accord de coalition fédérale et de jouer un rôle de pionnier international dans le domaine des droits humains, d’autant que certaines entreprises belges sont directement impliquées dans des violations de droits humains et d’atteintes à l’environnement.


A propos de l'auteur

EcoVadis ‏‏‎

EcoVadis is the world’s most trusted provider of business sustainability ratings, intelligence and collaborative performance improvement tools for global supply chains. Backed by a powerful technology platform and a global team of domain experts, EcoVadis’ easy-to-use and actionable sustainability scorecards provide detailed insight into environmental, social and ethical risks across 200+ purchasing categories and 160+ countries.

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis ‏‏‎
Article précédent
Enrayer les violations des droits humains dans le textile
Enrayer les violations des droits humains dans le textile

Il est essentiel aujourd’hui de doter le secteur du textile de règles contraignantes pour permettre l’émerg...

Article Suivant
 Climat : Le nouveau scénario Net Zéro Emissions de l’AIE est-il à la mesure des enjeux ? 
 Climat : Le nouveau scénario Net Zéro Emissions de l’AIE est-il à la mesure des enjeux ? 

L’introduction d’un scénario de neutralité carbone dans le Word Energy Outlook 2020 que vient de publier l’...