Les incendies d’Amazonie signent le réveil des entreprises sur la traçabilité de leurs chaînes d'approvisionnement

September 4, 2019 EcoVadis FR


Avec les incendies en Amazonie, c’est tout un système de production non durable sur le long terme qui a été mis en lumière aux yeux du grand public. Le rôle des entreprises importatrices de viande ou de soja brésilien a notamment été pointé du doigt. Certaines marques comme The North Face ont décidé de suspendre leur importation de cuir tant qu’elles n’ont pas plus d’information sur leur traçabilité.



A propos de l'auteur

EcoVadis FR

EcoVadis opère une plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE utilisée par plus de 55 000 entreprises de toutes tailles dans 155 pays. EcoVadis combine un système d’information et un réseau d’experts pour mettre à disposition de ses clients acheteurs et fournisseurs des notations simples, fiables et comparables couvrant 198 catégories d’achat et 21 indicateurs (des « émissions de CO2 » au « travail des enfants »

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis FR
Article précédent
BHP va dépenser 400 millions de dollars pour diminuer ses émissions… et celles de ses clients
BHP va dépenser 400 millions de dollars pour diminuer ses émissions… et celles de ses clients

Les entreprises minières sont de plus en plus mises sous pression pour réduire leurs émissions de CO2. La p...

Article Suivant
Fashion Pact : Au G7, la mode s'engage à réduire son impact environnemental avec des objectifs sur-mesure
Fashion Pact : Au G7, la mode s'engage à réduire son impact environnemental avec des objectifs sur-mesure

Missionné par Emmanuel Macron en mai, le PDG de Kering, François Henri Pinault, devait mobiliser le secteur...