Pour responsabiliser l’industrie de la mode, New York envisage une loi sur le devoir de vigilance

January 22, 2022 EcoVadis ‏‏‎


Le devoir de vigilance était un dispositif plutôt européen. Mais une députée et une sénatrice de l’État de New York ont proposé un projet de loi pour imposer aux industriels de la mode de prévenir les risques sociaux, environnementaux et climatiques de leurs sous-traitants. Une première aux États-Unis.



Read the full article at: www.novethic.fr

A propos de l'auteur

EcoVadis ‏‏‎

EcoVadis is the world’s most trusted provider of business sustainability ratings, intelligence and collaborative performance improvement tools for global supply chains. Backed by a powerful technology platform and a global team of domain experts, EcoVadis’ easy-to-use and actionable sustainability scorecards provide detailed insight into environmental, social and ethical risks across 200+ purchasing categories and 160+ countries.

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis ‏‏‎
Article précédent
Loi Agec : la très longue liste de mesures qui entrent, ou auraient dû entrer, en vigueur au 1er janvier
Loi Agec : la très longue liste de mesures qui entrent, ou auraient dû entrer, en vigueur au 1er janvier

Près de deux ans après l'adoption de la loi Antigaspillage et économie circulaire (Agec), plusieurs dizaine...

Article Suivant
RSE et devoir de vigilance : repenser l’approche du droit français
RSE et devoir de vigilance : repenser l’approche du droit français

Les entrepreneurs et les investisseurs veulent croire qu’une meilleure gouvernance des enjeux sociétaux amé...