UE : les trois limites du projet de taxe carbone aux frontières

April 20, 2021 EcoVadis ‏‏‎


En mars dernier, le Parlement européen a voté le principe d’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF). Ce projet de taxe carbone aux frontières s’intègre dans le cadre, à la fois, de sa nouvelle stratégie commerciale, intitulée Une politique commerciale ouverte, durable et volontaire, et du « Green Deal » (« pacte vert »), visant à faire de l’Europe, d’ici à 2050, le « premier continent neutre en carbone ».



Read the full article at: theconversation.com

A propos de l'auteur

EcoVadis ‏‏‎

EcoVadis is the world’s most trusted provider of business sustainability ratings, intelligence and collaborative performance improvement tools for global supply chains. Backed by a powerful technology platform and a global team of domain experts, EcoVadis’ easy-to-use and actionable sustainability scorecards provide detailed insight into environmental, social and ethical risks across 200+ purchasing categories and 160+ countries.

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis ‏‏‎
Article précédent
Remise du rapport d’évaluation pour le développement du Label « Achats responsables »
Remise du rapport d’évaluation pour le développement du Label « Achats responsables »

Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises, a remis le mercredi 31 mars 2021, son rapport d'évaluation pour...

Article Suivant
Ambition 4 climate : la plateforme des grandes entreprises qui veulent montrer patte verte
Ambition 4 climate : la plateforme des grandes entreprises qui veulent montrer patte verte

À l'heure de la loi climat, les grandes entreprises de l'Afep viennent de lancer Ambition 4 Climate. Cette ...