Projet de loi Convention climat : les premiers arbitrages concernent les mesures les plus consensuelles

December 30, 2020 EcoVadis ‏‏‎


Lutte contre l'artificialisation des sols, interdiction de certains vols domestiques, menus végétariens quotidiens, fin des publicités pour les énergies fossiles... Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, a dévoilé les premiers arbitrages sur le futur projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat. Le texte final sera présenté en Conseil des ministres fin janvier.



Read the full article at: www.novethic.fr

A propos de l'auteur

EcoVadis ‏‏‎

EcoVadis is the world’s most trusted provider of business sustainability ratings, intelligence and collaborative performance improvement tools for global supply chains. Backed by a powerful technology platform and a global team of domain experts, EcoVadis’ easy-to-use and actionable sustainability scorecards provide detailed insight into environmental, social and ethical risks across 200+ purchasing categories and 160+ countries.

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis ‏‏‎
Article précédent
Les impacts de la loi ASAP sur les relations fournisseurs-distributeurs
Les impacts de la loi ASAP sur les relations fournisseurs-distributeurs

Adoptée en pleine période de négociation des accords annuels 2021, la loi ASAP comporte plusieurs dispositi...

Article Suivant
Le plan France relance est l'un des plus ambitieux au monde mais il pourrait aller plus loin, selon le Haut conseil pour le climat
Le plan France relance est l'un des plus ambitieux au monde mais il pourrait aller plus loin, selon le Haut conseil pour le climat

Le Haut conseil pour le climat a passé au crible le plan de relance français. S'il apparaît comme l'un des ...