Les progressions RSE en France s'observent autant sur les Grandes entreprises que sur celles de moins de 1000 salariés

December 1, 2021 Veronique Seel

A quelques semaines de la prise de la présidence du Conseil de l'Union européenne pour six mois, l'étude 2021 confirme que les entreprises françaises maintiennent leur place sur le podium dans le domaine de la RSE et assurent un rôle moteur pour l’enjeu Achats Responsables. La France dispose ainsi d’un atout supplémentaire pour faire adopter la directive sur le devoir de vigilance en matière environnementale et de droits humains dans les chaînes de valeur.  L’objectif ? Démontrer qu’un modèle économique européen est possible, basé sur une transformation responsable des entreprises à l’échelle de leurs réseaux et partenaires.

 

La nouvelle étude conjointe EcoVadis / Médiateur des entreprises 2021 fait suite à trois éditions publiées en 2015, 2017 et 2019.

Observer la performance RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) des entreprises françaises (moyenne Pays) à la lumière des performances RSE des entreprises de l’OCDE et des BRICS. Et dorénavant de l’UE à 27.

Cette étude repose sur l’analyse statistique des scores d’évaluations en RSE anonymisés de 49,804 entreprises sur 6 ans, de 2015 à 2020. Les entreprises de moins de 25 salariés en font pas partie de l’échantillon.

France : quelques faits saillants sur 6 ans de données analysées

De 2015 à 2020, la France connaît une des meilleures progressions dans l'Union européenne à 27, derrière 4 pays qui sont en train de combler activement leur retard : Italie (53,6), Belgique (52,9), Espagne (52,9) et Allemagne(50,4). Comme en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas, les progressions en France s'observent autant sur les Grandes entreprises que sur celles de moins de 1000 salariés. 

Au niveau mondial, sur l’ensemble de l’échantillon UE/OCDE/BRICS, les entreprises françaises, toutes tailles d’entreprises confondues, font partie du TOP 3 des meilleures moyennes RSE pays 2020. Elles détiennent aussi la première place mondiale, et à fortiori européenne, sur le thème Social & Droits de l'Homme. Elles sont aussi dans le TOP 3 des meilleures performances 2020 observées sur les pratiques achats responsables, même si elles demeurent bien en deçà des moyennes sur les autres enjeux. 

Le score global France 2020 de 54,3/100, est qualité de niveau “adapté” selon l’échelle de notation EcoVadis. Il est supérieur aux moyennes de l’UE (52,5) et de l’OCDE (51) en global et pour toutes les tailles d’entreprises. Les scores RSE des Grandes entreprises (58) et des PME/ETI (53,7) françaises sont supérieurs à ceux de l’UE, respectivement de 52,8 et 52,5.

Le communiqué de presse en français reprend les principaux résultats.

 

Les moyennes françaises RSE ont progressé sur 6 ans de manière équilibrée sur les entreprises de + 1000 salariés et les entreprises de 25 à 999 salariés, PME/ETI

La comparaison des scores RSE 2015 et 2020 par taille d’entreprises de +/-1000 salariés prouve statistiquement que les progrès réalisés sur 6 ans sont équilibrés en France selon la taille des entreprises.  Ces résultats corroborent les nombreux témoignages de dirigeants d'entreprises : la RSE n'est pas une question de taille ! 

En 2015 : 

Les scores RSE des Grandes entreprises françaises et des PME/ETI étaient respectivement de 51,9 et 48,3, considérés de niveau adapté pour ces deux tailles d’entreprises. La situation 2015 était identique pour la moyenne des entreprises de l’UE à 27, ainsi que pour les entreprises du Royaume-Uni. 

En comparaison, la moyenne mondiale rassemblant l’ensemble des entreprises évaluées était de niveau incomplet (<45/100) en 2015. 

En 2020 :  

Les scores moyens français par taille d’entreprises ont tous deux augmenté, à la fois pour les Grandes entreprises (58) et pour les PME/ETI (53,7). Ces progressions font partie des plus fortes observées comparativement à d’autres pays membres de l’UE.

Source : Edition 2021 Etude RSE EcoVadis / Le Médiateur des entreprises

C’est aussi la tendance observée sur la moyenne UE à 27 pays. A contrario, en Espagne et en Finlande comme au Royaume-Uni, les progrès s’observent exclusivement sur les PME/ETI. A noter, sur la période,  une régression du score RSE des Grandes entreprises du Royaume-Uni, ces dernières restant néanmoins dans le peloton de tête des moyennes pays de l’OCDE. 

 

Un focus Achats responsables à découvrir dans l’édition 2021 ! 

L’étude 2021 “Performances RSE des entreprises françaises et européennes - comparatif OCDE et BRICS” analyse en profondeur les pratiques et outils achats responsables réellement en place.

Déjà de loin le plus faible des 4 thèmes évalués en responsabilité sociétale, c’est le seul score dont la moyenne mondiale régresse depuis 4 ans, et qui, sur 6 ans n’a pas progressé. Même si les moyennes globales des entreprises basées dans l'Union européenne et/ou dans l'OCDE continuent d’afficher les meilleurs scores, la trajectoire de performance en achats responsables au mieux stagne depuis 2 ans, 2019 et 2020 et les niveaux de performance bien en deçà des enjeux.

Yann Gloux, Senior CSR Analyst EcoVadis, co-auteur de l'étude souligne : "ces résultats de moyennes par pays confortent les experiences des équipes d'analystes de nos différents bureaux dans le monde, le centre de gravité de la RSE se situe en europe de l'Ouest, même si nous identifions tous les jours des champions partout dans le monde. La grande surprise de cette étude, c'est l'électrocardiogramme plat des scores en Achats Responsables de ces 2 dernières années. Notre référentiel d'évaluation est exigeant et centré sur 10 actions fondamentales à fort impact, or, sur 2020, 44% des entreprises françaises évaluées n'en avaient aucune en place ! "

Explorez l'ensemble des résultats d'analyse en téléchargeant le rapport d'études

A propos de l'auteur

Veronique Seel

Véronique Seel has been creating French content (data/studies/analysis and interviews) for EcoVadis since 2017. A graduate of the Conservatoire National des Arts et Métiers (Paris) in Engineering and B2B Marketing, Véronique progressively specialized in CSR and sustainability during her time as consultant for Vigeo Eiris, then helped BNP Paribas Cardif to create a Sustainable Development department, followed by three years contributing to cleantech and mobility projects in the European Atlantic Area. Véronique Seel is a partner of the Coapi cooperative based in La Rochelle, France.

Plus de contenu par Veronique Seel
Article précédent
Destination Impact : rejoignez-nous les 14 et 15 mars 2022
Destination Impact : rejoignez-nous les 14 et 15 mars 2022

Sous la bannière #DestinationImpact, la conférence internationale Sustain rassemblera comme chaque année de...

Item Suivant
2021 Performances RSE des entreprises françaises et européennes - comparatif OCDE et BRICS
2021 Performances RSE des entreprises françaises et européennes - comparatif OCDE et BRICS

L’étude 2021 s’appuie sur plus de 80 000 évaluations en RSE réalisées par EcoVadis de 2015 à 2020 sur près ...