Directive sur le devoir de vigilance (CS3D) : Adoption d'un nouveau texte de compromis

March 20, 2024 EcoVadis EN


Le Comité des représentants permanents (COREPER) du Conseil a finalement approuvé, le 15 mars, un texte de compromis comportant des aménagements significatifs :

– les seuils ont été revus à la hausse : seront désormais concernées les entreprises européennes de plus de 1 000 salariés (au lieu de 500) réalisant un chiffre d’affaires mondial net de plus de 450 M€ (au lieu de 150 M€) ainsi que les entreprises des pays tiers réalisant un chiffre d’affaires net dans l’Union européenne de plus de 450 M


Read the full article at: www.ansa.fr

A propos de l'auteur

EcoVadis EN

EcoVadis is a purpose-driven company whose mission is to provide the world's most trusted business sustainability ratings. Businesses of all sizes rely on EcoVadis’ expert intelligence and evidence-based ratings to manage risk and compliance, drive decarbonization, and improve the sustainability performance of their business and value chain. Its AI-powered risk mapping, actionable scorecards, benchmarks, carbon action tools, and insights guide a resilience and improvement journey for environmental, social and ethical practices across 200 industry categories and 175 countries.

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis EN
Article précédent
Le nouveau règlement européen CSDDD, « le compromis »
Le nouveau règlement européen CSDDD, « le compromis »

Une version de la directive sur la responsabilité sociale des entreprises (CSDDD) diluée a été votée….. enfin.

Article Suivant
Le Parlement européen impose un "devoir de vigilance" aux entreprises, y compris suisses
Le Parlement européen impose un "devoir de vigilance" aux entreprises, y compris suisses

Le Parlement européen a adopté mercredi une loi imposant un "devoir de vigilance" aux entreprises. Celles-c...

Performances RSE des entreprises françaises et européennes - comparatif OCDE et BICS

Télécharger