SkyCell stimule l’innovation et la RSE dans la chaîne d’approvisionnement

September 27, 2023 FR EcoVadis FR

Michael Hegglin est responsable de la division RSE de l’entreprise suisse SkyCell. Ce spécialiste de l’environnement, titulaire d’une licence et d’un master de l’ETH Zürich (école polytechnique fédérale de Zurich), est convaincu que les entreprises ont un rôle important à jouer dans la réduction de l’impact environnemental. Son travail chez SkyCell consiste à élaborer et à mettre en œuvre des solutions durables pour améliorer le respect de la RSE dans l’industrie pharmaceutique. Dans cet entretien, il évoque la stratégie de l’entreprise en matière de RSE et la collaboration avec EcoVadis.

Pouvez-vous nous présenter SkyCell et le domaine d’activité de l’entreprise ?

SkyCell a été fondée en 2012 avec l’objectif de transformer le PET recyclé, c’est-à-dire un déchet, en produit isolant de grande qualité. L’entreprise et les premiers conteneurs pharmaceutiques sont nés de cette idée. L’analyse des premiers bilans écologiques a révélé que, d’un point de vue environnemental, notre priorité était d’optimiser non pas la production et les matériaux, mais d’abord les émissions sur l’ensemble du cycle de vie de nos produits. La réduction des émissions liées au transport s’est révélée être notre principal levier d’action : nous avons compris que nous devions réduire le poids de nos conteneurs pharmaceutiques tout en maximisant leur rendement volumétrique, au risque d’entraîner une augmentation des émissions au niveau de la production. 

Compte tenu de l’optimisation continue de nos produits, il s’est avéré nécessaire de déployer un système de gestion de la RSE à l’échelle de l’entreprise. Cela comprend des étapes telles que l’analyse de matérialité, la définition d’objectifs dont des objectifs fondés scientifiquement, la mise en œuvre de mesures, l’élaboration de rapports et l’évaluation par EcoVadis.
La société suisse SkyCell propose aux entreprises pharmaceutiques des solutions avancées pour améliorer leur chaîne d’approvisionnement et transporter en toute sécurité des médicaments sensibles par voie aérienne. © SkyCell, 2023.

La société suisse SkyCell propose aux entreprises pharmaceutiques des solutions avancées pour améliorer leur chaîne d’approvisionnement et transporter en toute sécurité des médicaments sensibles par voie aérienne. © SkyCell, 2023.

SkyCell a pris l’initiative de se faire évaluer par EcoVadis et a obtenu la médaille d’or cette année pour la deuxième fois. Quelles raisons ont incité l’entreprise à effectuer l’évaluation ?

Nous avons décidé de nous faire évaluer par EcoVadis parce que cette notation a une grande valeur dans notre industrie. Certaines entreprises pharmaceutiques ne travaillent plus qu’avec des fournisseurs évalués par EcoVadis. Cela nous permet de marquer des points lors des appels d’offres aux entreprises de transport, et les investisseurs aussi considèrent cette notation comme un gage de qualité. De plus, en ce qui concerne nos performances et nos caractéristiques uniques en matière de RSE, la notation EcoVadis nous permet de gagner en crédibilité dans le domaine, parfois opaque, des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance).

Comment s’est passé le processus d’évaluation pour SkyCell ? 

La première évaluation EcoVadis nous a demandé beaucoup de travail. Nous devions nous familiariser avec les exigences d’EcoVadis et déterminer quels documents nous pouvions fournir comme justificatifs. Par ailleurs, il était important d’informer et d’impliquer nos parties prenantes internes. Il était essentiel que différents services et départements, tels que les ressources humaines, la conformité, les achats, la production et les finances, soient impliqués dans le processus et comprennent la procédure.

D’une manière générale, les évaluations – en particulier la première – ont révélé que nous pouvions formaliser davantage notre engagement en faveur de la RSE et améliorer notre système de durabilité existant. Néanmoins, nous avons eu la bonne surprise d’obtenir d’emblée une médaille d’or et donc la confirmation que nous étions sur la bonne voie.

Quels sont les avantages et la valeur ajoutée de la notation EcoVadis pour votre entreprise ? 

La notation EcoVadis nous offre différents avantages : en tant que responsable de la division RSE, le processus m’aide à organiser et à développer la gestion de la durabilité. La fiche d’évaluation ainsi que les ressources disponibles sur la plateforme me fournissent des directives et des instructions plus détaillées sur la manière de structurer un système de gestion de la durabilité adapté. En interne, la notation nous aide également dans la communication. Pour nos collaborateurs répartis dans le monde entier, il n’est pas toujours simple de comprendre les efforts à fournir en matière de RSE et d’effectuer des comparaisons avec d’autres entreprises. EcoVadis nous aide dans ce processus d’estimation. En outre, la notation nous aide à prouver nos performances en matière de développement durable à nos clients et investisseurs. N’importe quelle entreprise peut prétendre être durable, mais rares sont celles qui détiennent une médaille d’or décernée par EcoVadis.

La RSE est un enjeu de plus en plus important, que cela concerne l’empreinte carbone ou la marque employeur. SkyCell tire-t-elle parti de ce potentiel ? 

Oui, nous en tirons parti dans ces deux domaines et dans de nombreux autres. En utilisant des données, des logiciels et des conteneurs spéciaux, nous réduisons le risque de problèmes de livraison à moins de 0,1 %. En parallèle, SkyCell contribue activement à la protection de l’environnement en réduisant jusqu’à 50 % les émissions de CO2 liées au transport de médicaments. 

Par ailleurs, la notation EcoVadis joue un rôle important dans l’acquisition de talents et la motivation interne de nos collaborateurs. Il est important de prouver notre engagement et nos performances afin d’attirer des professionnels qualifiés qui partagent nos valeurs et souhaitent s’engager en matière de RSE. La notation favorise la motivation interne en montrant aux collaborateurs que leurs efforts en faveur de la RSE sont reconnus et valorisés. Nous considérons la RSE comme un thème global qui concerne tous les domaines d’activité et doit être soutenu et intégré à tous les niveaux.

Votre notation est-elle également utile avec les parties prenantes externes ?

Absolument, et ce, de différentes manières. D’une part, dans le cas des appels d’offres client, elle démontre notre engagement en faveur de la RSE et nous permet donc de prouver que nous sommes une entreprise responsable. D’autre part, nous l’utilisons aussi en marketing, afin de nous positionner en tant qu’entreprise durable. Elle nous aide à diffuser notre message et à sensibiliser davantage nos partenaires à nos initiatives en matière de RSE, tout en favorisant les innovations durables.

Quelles sont les prochaines étapes envisagées par SkyCell ?

Nous sommes axés sur l’innovation et la RSE, et nous avons obtenu une notation d’excellence. En même temps, les exigences réglementaires et celles des clients augmentent, et nous aspirons à maintenir notre position et nos performances à l’avenir. Notre prochain objectif consiste à nous concentrer sur des mesures ayant un impact maximal sur la RSE. Nous souhaitons notamment optimiser notre collaboration avec les fournisseurs dans le domaine des achats responsables, dont EcoVadis nous a montré le potentiel et l’importance.

SkyCell a commencé à formaliser ses activités et mesures de RSE en 2020 et a reçu la médaille d’or dès la première évaluation EcoVadis. L’amélioration continue des activités commerciales et des processus de gestion en matière de RSE fait partie de la stratégie de l’entreprise. © SkyCell, 2023.

Nous avons élaboré une feuille de route structurée et concrète, toujours axée sur l’innovation et la RSE, qui nous permet de nous positionner à long terme comme un partenaire fiable pour nos clients de l’industrie chimique et pharmaceutique.

Vous avez joué un rôle déterminant dans la mise en œuvre et le développement du système de gestion de la durabilité chez SkyCell. Quels conseils donneriez-vous à d’autres responsables RSE qui ne sont qu’au début du parcours ?

Il est essentiel que la direction de l’entreprise soutienne ces efforts en faveur de la RSE. Les responsables RSE ont donc besoin, avant toute chose, de l’approbation et du soutien de la direction. Grâce à ce soutien, ils pourront plus facilement réorganiser certains processus et obtenir les ressources nécessaires. De plus, il est important de présenter clairement le processus et d’expliquer ses avantages à l’échelle interne, et de collaborer au sein des différents départements. La RSE est un thème transversal qui concerne l’ensemble des départements de l’entreprise. L’évaluation EcoVadis est une étape qui nous a permis de rassembler tout le monde, d’échanger, de parcourir ensemble le processus d’évaluation et de faire le point sur notre situation. Les efforts en valent la peine et permettent d’obtenir une grande valeur ajoutée.

Nous allons effectuer notre troisième évaluation. La première nous a demandé beaucoup de travail, pour impliquer les parties prenantes, réunir les documents et échanger.

Pour la deuxième évaluation, les choses sont allées beaucoup plus vite, étant donné que la plupart des documents étaient encore valides et que nous connaissions le processus. La troisième évaluation devrait être encore plus simple. 
 

Pour en savoir plus sur l’engagement de SkyCell en faveur de la RSE, consultez le rapport RSE le plus récent de l’entreprise.

A propos de l'auteur

FR EcoVadis FR

EcoVadis gère une plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE utilisée par plus de 100 000 entreprises de toutes tailles dans 175 pays. EcoVadis combine un système d’information et un réseau d’experts pour mettre à disposition de ses clients acheteurs et fournisseurs des notations simples, fiables et comparables couvrant 200 catégories d’achat et 21 indicateurs (depuis les « émissions de CO2 » au « travail des enfants »).

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par FR EcoVadis FR
Article précédent
Concilier ambition climatique et concurrence mondiale : quel rôle pour le Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières ?
Concilier ambition climatique et concurrence mondiale : quel rôle pour le Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières ?

MACF : entrée en vigueur le 1er octobre 2023 de la première phase du mécanisme d’ajustement carbone aux fro...

Article Suivant
5e ÉDITION DE L’ÉTUDE ECOVADIS / MÉDIATEUR DES ENTREPRISES
5e ÉDITION DE L’ÉTUDE ECOVADIS / MÉDIATEUR DES ENTREPRISES

L’objectif de cette nouvelle édition est d’observer la performance de la RSE des entreprises françaises et ...

Méthodologie d’évaluation EcoVadis Ratings : Aperçu & Principes

Télécharger