Les progrès RSE des entreprises chinoises se reflètent dans leur niveau de préparation aux crises sanitaires

August 27, 2020 Veronique Seel
Le “% de fournisseurs préparés à une crise sanitaire”, nouvel indicateur de résilience issu des données d’évaluation RSE EcoVadis.

Etude basée sur les données de +35 000 évaluations de fournisseurs, 10 secteurs et 5 régions du monde, réalisées entre janvier 2018 et avril 2020.

La pandémie mondiale de COVID-19 met en évidence l’urgence de continuer à construire des chaînes d’approvisionnement toujours plus résilientes. En cas de crise sanitaire, les risques RSE se multiplient et les systèmes de gestion de toutes les organisations, publiques et privées, sont soumis à rude épreuve. Il faut donc capitaliser sur nos pratiques et exploiter toujours plus les données.

 

#Data et mesure de la résilience 

Les Directions Achats, Risques et Compliance collaborent de plus en plus pour suivre et piloter leur niveau de résilience face à la crise actuelle et cherchent à partager leurs données. A partir des données disponibles de la Direction Achats sur leurs fournisseurs, des collaborations à l’interne peuvent inciter à repenser leur chaîne de valeur pour la rendre plus résistante, compétitive et aussi mieux préparée à de futurs événements similaires. 

Les résultats d’évaluation RSE EcoVadis peuvent soutenir les échanges et la création de nouveaux indicateurs quantitatifs, tels que le niveau de préparation du portefeuille face à une crise sanitaire, mais aussi d'approches segmentées du portefeuille. Puis idéalement, faire l’objet d’une approche personnalisée pour accompagner les partenaires, selon leur niveau actuel de préparation.

 

Face à une crise sanitaire, comment mesurer quantitativement la résilience de son portefeuille ? 

Cette nouvelle étude menée par les analystes EcoVadis avait comme objectif d’approcher la notion de résilience au travers de données obtenues au fil des évaluations. Observer la préparation des fournisseurs aux actions liées à la sécurité et à la flexibilité du travail pour mesurer simplement “comment les entreprises sont préparées en cas de crise sanitaire” puis créer une routine ("Bundle") qui puisse être déployée au sein des organisations achats présentes sur la plateforme EcoVadis.

 

L’échantillon :

  • Covid-19 : extraction en avril 2020 d’un échantillon d’études de 35 000 évaluations
  • Étude mondiale : 5 régions et 10 grands secteurs, alignés avec l’Indice annuel EcoVadis
  • Thèmes concernés parmi les 4 thèmes d’évaluation EcoVadis : Social & Droits de l'Homme et Achats Responsables
  • Extraction des données au niveau  des indicateurs de management : actions en place (oui/non)  

Une approche dite “Deep dive” de la base de données EcoVadis : 

Pour tenter de mesurer la résilience des entreprises impliquées dans les chaînes d’approvisionnement mondiale, l’approche “Deep dive” propose un focus 100% “actions et mesures en place” : un indicateur de management “MESU” (parmi les 7 du référentiel RSE EcoVadis) mesure spécifiquement la mise en place effective de mesures et d’actions.

En rappel, le thème ACTIONS pèse pour 40% dans le score global RSE EcoVadis :

 

 

Les analystes ont donc extrait des données d’évaluations EcoVadis les indicateurs qui sont tout particulièrement importants en cas de crise sanitaire, tels que les facteurs relatifs à la sécurité et à la flexibilité du travail et à la connaissance des pratiques de leurs propres fournisseurs.

 

Hypothèse d’analyse : 

Les entreprises sont mieux préparées à faire face aux crises sanitaires si leurs systèmes de gestion RSE comprennent au moins une action dans chacun des trois domaines : 

  • Santé et sécurité des employés - indicateur de promotion et de maintien de la santé et de la sécurité physiologiques et psychologiques des employés : formation des employés sur les risques et les meilleures pratiques en matière de santé et de sécurité, évaluation des risques opérationnels en matière de santé et de sécurité, et bilans de santé pour les employés ;
  • Conditions de travail - indicateur des pratiques de travail relatives aux heures de travail, aux avantages financiers et non financiers : couverture des soins de santé, fourniture de services de garde d'enfants ou d'allocations, modes d'organisation du travail flexibles et possibilités de congés supplémentaires ;
  • Achats responsables et Diligence raisonnable de la chaîne d'approvisionnement - Indicateur de l'intégration des questions RSE dans leurs relations fournisseurs : évaluations régulières des fournisseurs et analyse des risques RSE des fournisseurs. 

 

Trois résultats :

La plupart des fournisseurs n’ont aucune mesure de diligence raisonnable auprès de leurs propres fournisseurs 

Sans surprise, 80% des fournisseurs ne disposaient d’aucune information et suivi sur les mesures et actions en cas de crise sanitaire de leurs propres fournisseurs.

Les fournisseurs affichent le niveau de préparation le plus élevé pour l'indicateur “santé et sécurité”, pour lequel 56 % des fournisseurs au niveau mondial mettent en œuvre des mesures de préparation. La formation en matière de santé et de sécurité (pratique en place sur 39 % des fournisseurs). Toutefois, seulement 20 % des entreprises sont informées des mesures de préparation aux crises sanitaires de leurs propres fournisseurs. Ces résultats montrent que la notion de diligence raisonnable et de responsabilité de la chaîne d'approvisionnement, contrairement aux mesures sur les salariés, est encore relativement nouvelle pour de nombreuses entreprises, et pose encore des problèmes pratiques.

Les résultats par grands secteurs diffèrent, mais les niveaux de préparation en cas de crise sanitaire sont relativement faibles. Plus d'un quart des fournisseurs n'ont mis aucune mesure en place. Les secteurs les moins préparés à une crise sanitaire sont le commerce de gros, les services et professions libérales, où 42 % des fournisseurs n'ont aucune mesure en place. 

>> Accès au rapport intégral <<

 

77% des entreprises chinoises évaluées disposaient d’au moins une mesure en place

Les récents progrès RSE des entreprises chinoises se reflètent dans la moyenne de niveau de préparation relatif à une crise sanitaire. Le niveau moyen en Chine se situe au niveau de la moyenne mondiale de 34 %. Alors que seuls 33 % des fournisseurs chinois sont particulièrement vulnérables aux perturbations en cas de crise sanitaire - le pays se distingue au sein de sa région AMEA (Afrique Moyen-Orient Asie dont Australasie) où 43 % des fournisseurs ne sont pas du tout préparés. Parmi toutes les mesures en place, elles se distinguent sur une plus grande part de couverture des soins de santé (37% des fournisseurs en Chine, contre 28% des fournisseurs de la région AMEA) ainsi qu’à des politiques de congé prolongé (32 % des fournisseurs en Chine, contre 24 % des fournisseurs de la région AMEA). 

>> Découvrez tous les résultats sectoriels de niveau de préparation aux crises sanitaires <<
Au delà de l’étude, une routine pour se mettre en action !

Objectif atteint ! La nouvelle routine “health bundle” issue de l’étude pour accompagner par de nouveaux indicateurs, de nouvelles données, la manière dont les acheteurs abordent la crise actuelle et peuvent agir immédiatement sur leurs fournisseurs les moins préparés, est en cours de déploiement auprès des +450 multinationales qui font confiance à EcoVadis.

Cette nouvelle manière d'exploiter les données d’évaluation RSE offre une vue nouvelle de ses partenaires en quatre catégories (de risque élevé à risque faible) pour prioriser les actions des stratégies de préparation en cas de crise sanitaire et à la résilience globale de son réseau de partenaires :

Cette étude est un premier exemple de sources de données à adapter et enrichir par chaque Direction achats... idéalement en collaboration avec d’autres directions de l’entreprise. Sur la question de la résilience, disposer d’un nouvel indicateur achats tel que le “% de fournisseurs préparés” permet de s’appuyer sur des faits, de mesurer ses progrès et de prioriser les actions d’information et de formation des partenaires stratégiques les plus vulnérables.

>> Demander une démonstration “health bundle” à nos équipes France <<

 

Article précédent
Retour sur investissement #7 : Recrutement et fidélisation des talents
Retour sur investissement #7 : Recrutement et fidélisation des talents

Septième article d’une série consacrée aux principaux retours sur investissement (ROI) cités par les entrep...

Article Suivant
Retour sur investissement #6 : Augmentation du chiffre d’affaires
Retour sur investissement #6 : Augmentation du chiffre d’affaires

Sixième article d’une série consacrée aux principaux retours sur investissement (ROI) cités par les entrepr...