Dixième Baromètre des Achats Responsables OpinionWay pour l’ObsAR : “pas de révolution” dans les résultats

February 26, 2019 Veronique Seel

 

RSE

Moins d’une organisation sur 2 (48%) estime avoir une bonne connaissance de la performance RSE de ses fournisseurs

 

L’ObsAR vient de présenter les résultats de son dixième «Baromètre des achats responsables» réalisé avec OpinionWay. L’étude a été réalisée en ligne auprès de 185 décisionnaires français en matière d’achats responsables entre le 23 octobre et le 7 décembre 2018. Les résultats détaillés seront largement présentés et commentés lors du Forum des Achats Responsables le 19 mars prochain.

 

2009-2019 : 10 ans de mesure des achats responsables

 

Malgré une représentativité moindre du secteur public par rapport à l’édition 2018, et un plus faible échantillon au total, les indicateurs restent stables et confirment les mouvements déjà évoqués lors de l’édition précédente. L’édition 2019 apporte un éclairage sur les grandes évolutions qu’ont connu les achats responsables en France en 10 ans : les achats responsables sont devenus une réalité pour 90% des répondants. Ils deviennent un enjeu majeur pour les directions générales, sont intégrés dans les stratégies RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) des entreprises et administrations et font partie intégrante des processus de maîtrise des risques.

 

La démarche des Achats Responsables est à présent bien ancrée dans les organisations du secteur privé et public

 

Les étapes réalisées, en comparaison des résultats 2012 montrent, selon Pierre Pelouzet, Président de l’ObsAR, que « la gouvernance achats responsables est désormais construite (formalisation des objectifs +27 points, pilotage mis en place pour 84% des répondants), validée par les Directions générales (87% des répondants) et diffusée en interne (84%, + 19 points depuis 2012) et en externe (77%, + 30 points depuis 2012)», en ligne avec les référentiels tels que l’ISO 20400.

RSE

Preuve supplémentaire de la reconnaissance du rôle des achats, “l’alignement des stratégies achats et RSE” est citée par la majorité des décisionnaires interrogés.

L’ensemble des composantes de la démarche achats responsables sont jugés importants voire très importants, ce qui prouve une nouvelle fois que la démarche achats responsables ne peut être que globale.

 

Parmi ces composantes, l’environnement, la vigilance fournisseurs et la responsabilité sociétale progressent d’au moins 10 points par rapport à 2018 dans les critères jugés très importants. L’Obsar y voit “un lien direct avec l’actualité
réglementaire (lois sur le devoir de vigilance et Sapin 2, loi sur la transition énergétique) mais aussi sociétale (projet de loi PACTE) et climatique (2018 ayant été marquée par des catastrophes sur notre territoire)”.

 

La force de ce baromètre est d’interroger en France à la fois des décisionnaires du secteur public (26%) et du secteur privé (71%).

Les pratiques par type d’organisations (public/privé) demeurent LA grande différence dans les résultats du baromètre.

 

Seul 1 décisionnaire achats du secteur public sur 3 estime avoir une bonne connaissance de la performance RSE de ses fournisseurs.

 

Le niveau de connaissance des performances RSE des fournisseurs, demeure une grande différence en France entre les décisionnaires achats du public et du privé.

Obsar

35% des décisionnaires achats du public contre 53% du privé (69% des décisionnaires du secteur services) estime avoir une bonne connaissance de la performance RSE de vos fournisseurs.

 

Une cartographie des risques fournisseurs le plus souvent par type d’achats

83% des décisionnaires achats interrogés qui ont mis en place une politique achats responsables disposent d’au moins d’une forme de cartographie ou analyse des risques ESG, le plus souvent par type d’achats.

 

Si, en moyenne, 57% disposent au moins d’une analyse des risques ESG par type d’achats, là encore, une différence persiste entre les pratiques du secteur public et privé.  

 

Les entreprises en général, sont celles qui analysent les risques sur au moins 2 thématiques, catégories d’achats et type de fournisseurs et/ou zone géographique /pays.

obsar

Une vision globale des risques (environnementaux, sociaux, réglementaires…) pour se doter des bons moyens de les maîtriser sera un enjeu dans les prochaines années.

 

1 organisation sur 2 évalue ses fournisseurs à l’aide d’un questionnaire interne

 

91% de ceux qui ont mis en place une politique AR utilisent au moins un mode d’évaluation de leurs fournisseurs.

 

Solution à l’interne : la moitié des organisations (49%) ayant mis en place une politique achats responsables utilisent un questionnaire ou plateforme d’évaluation propre à leur organisation pour évaluer les fournisseurs. Le type de données n’est pas précisé, il s’agit en grande majorité de données déclaratives (Self Assessment Questionnaire en anglais).

 

La différence public/privé provient ici sur l’importance du recours aux solutions mutualisées :

  • près de la moitié (45%) des entreprises +250 salariés font appel à une plateforme externalisée d’évaluation RSE contre 23% en moyenne
  • 25% ont recours à des plateformes à visée de conformité réglementaire contre 15% en moyenne.

RSE

Pierre Mazeau, membre du conseil d’administration de l’Obsar et Chef de mission RSE à la Direction Développement Durable d’EDF, de conclure : « la mise sous contrôle des fournisseurs étant consommatrice de ressources, un recours à des initiatives collectives incluant des audits ou à des bases de données mutualisées devrait être privilégié ».

 

2019 : nouvelle édition baromètre achats responsables EcoVadis en partenariat avec NYU

 

Deux ans se sont écoulés depuis la dernière édition de notre propre baromètre consacré aux grands commanditaires européens et américains.

 

L’édition 2017, était basée sur les réponses de 500 dirigeants d’entreprises dont 120 dirigeants achats ou supply chain européens de l’Ouest (75%) et américains du Nord (12%), et 360 entreprises fournisseurs.

L’édition 2019, grâce au nouveau partenariat avec l’université de New York, NYU, devrait voir la part des répondants de la zone Amérique augmenter sensiblement.

Obsar

Acheteurs et fournisseurs, participez !

 

Votre participation est plus que jamais indispensable pour comparer les avancées et priorités entre les décisionnaires et partenaires commerciaux basés en Europe et en Amérique. Participez à l’étude et recevez les résultats en avant-première :

  • Questionnaire Décisionnaires Achats (questionnaire en anglais) : Cliquez Ici
  • Questionnaire Fournisseurs (questionnaire en français) : Cliquez Ici

 

L’Observatoire des Achats Responsables (ObsAR) est un « think tank » privé / public créé en 2010 qui a pour objectif de proposer un espace privilégié d’échanges, de connaissance et d’approfondissement des bonnes pratiques en matière d’Achats Responsables. Il a piloté à l’AFNOR l’élaboration de la norme « achats responsables » (NF X 50-135), première déclinaison sectorielle de l’ISO 26000, qui promeut l’intégration d’objectifs de développement durable et de responsabilité sociétale des organisations dans les politiques d’achat et leur mise en œuvre, dans le public comme dans le privé. Il a travaillé à son prolongement à l’international (norme ISO 20400) en pilotant la délégation française, ainsi qu’à sa cohérence avec les règlementations sur les marchés publics. L’ObsAR vise notamment à mettre à la disposition de ses adhérents des outils et méthodes, ainsi que des indicateurs de mesure et d’évolution des pratiques « métier » et des espaces de rencontres entre les parties prenantes. Membre de la Plateforme nationale pour la RSE, l’ObsAR édite des guides pratiques produits par ses groupes de travail, participe à de nombreux évènements « achats » et publie annuellement avec OpinionWay le Baromètre

des Achats Responsables.

 

Résultats 2019 du Baromètre des Achats Responsables – OpinionWay pour l’ObsAR

Etude quantitative réalisée en ligne auprès d’un échantillon de 185 décisionnaires en matière d’achats responsables entre le 23 octobre et le 7 décembre 2018

 

 

Article précédent
TOP 5 des raisons d’assister à Sustain 2019
TOP 5 des raisons d’assister à Sustain 2019

Sustain est le rendez-vous annuel d’EcoVadis. Cette année encore, plus de 500 décideurs, entrepreneurs et p...

Article Suivant
La RSE : une question de taille ?
La RSE : une question de taille ?

16% des entreprises évaluées en France sont des TPE (25 salariés).