Vers la neutralité carbone...

April 27, 2021 FR EcoVadis FR

Des leaders mondiaux partagent leurs stratégies de décarbonation à l'occasion de la conférence Achats Responsables Sustain 2021

Nous aurions pu consacrer notre événement annuel Sustain tout entier aux multiples effets de la crise sanitaire et économique mondiale, et tout particulièrement sur ses impacts sociaux et économiques au sein des Supply chains. Mais il est apparu clairement, au fil des interventions durant tout le congrès, mais aussi lors de la table ronde "Road to Net Zero", que les réductions d'émissions et la décarbonation sont bien au cœur des préoccupations des dirigeants d'entreprise et de leurs partenaires.  

"La pandémie de Covid-19 a engendré une nouvelle prise de conscience... Elle a élevé les questions climatiques au plus haut niveau."Al Gore
"Nous ne devons jamais, jamais, perdre le sens de l'urgence. Ce qui me frappe, c'est qu'à chaque fois que nous parlons du changement climatique, nous évoquons la prochaine grande innovation à venir dans dix ans, ou les mesures que nous devrions commencer à appliquer dans cinq ans. Regardons la réalité en face... Si nous ne nous attaquons pas au problème maintenant, nous ne verrons aucun effet positif de ce que nous décidons maintenant avant 10 ans. Aujourd'hui, chaque décision compte."
Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric
"En exigeant une évaluation de l'impact environnemental et social d'une entreprise, en s'appuyant sur des propositions citoyennes pour le projet de loi climat et résilience, en étant proactifs sur le terrain de la finance durable, nous avons une occasion unique d'affirmer à la fois la singularité et l'étendue de notre souveraineté. Nous sommes des pionniers, il ne tient qu'à nous de saisir cette opportunité unique.
Olivia Grégoire, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance

À l'approche de la COP26, où l'accord de Paris devrait être renouvelé, les chefs d'entreprise, mais aussi leurs investisseurs et leurs clients, sont de plus en plus conscients que jusqu’à 90 % de l'impact environnemental d'une entreprise peut être causé par la chaîne d'approvisionnement, ce qui met en danger les personnes, le monde ... et aussi la réputation des entreprises et des marques. 

Mais même les champions du climat sont conscients des défis que représente le passage des modèles prédictifs aux mesures concrètes de décarbonation. Cela implique d'engager, de former et de responsabiliser les partenaires fournisseurs dans la réduction de leurs propres émissions, sur le périmètre du Scope 3.

"Les fournisseurs sont essentiels pour réduire notre empreinte carbone"
Claire Waysand, vice-présidente et secrétaire générale, Engie

De nombreuses petites et moyennes entreprises n'en sont qu'au début de leur parcours de décarbonisation

Nous voyons chaque année des dizaines de milliers de fournisseurs qui cherchent à quantifier leur empreinte carbone et déclarer correctement leurs émissions aux acheteurs et aux parties prenantes qui l’exigent. Les émissions produites au sein de la supply chain représentent une part importante du total des émissions des entreprises. C'est pourquoi, depuis plus d'un an, nos équipes EcoVadis élaborent la nouvelle solution “Carbon Action Module” pour aider nos clients à renforcer leurs engagements et à atteindre leurs objectifs de réduction.

 

Décarbonation et fournisseurs : 4 professionnels partagent leurs meilleures pratiques 

Table ronde “Chaîne d'approvisionnement et climat, la voie vers le net zéro”. Voici les principaux points à retenir  pour engager les fournisseurs dans des réductions d'émissions significatives et vous aider dans votre propre démarche de décarbonisation.

"La durabilité est un sujet qui doit être traité en amont … pas en aval"
Gulia Stellari, Director, Sustainable Sourcing, Digital and Carbon Solutions, Unilever

Guila Stellari, d'Unilever, l'a pointé du doigt : "vos émissions de scope 3 sont bel et bien les émissions scope 1 et 2 de quelqu'un d'autre". C'est pourquoi la durabilité doit être un sujet abordé avec les fournisseurs dès les premières étapes de tout partenariat.

Unilever s'est fixé des objectifs climatiques ambitieux, notamment une réduction de 50 % de ses émissions de gaz à effet de serre, l'utilisation de 100 % d'énergie renouvelable d'ici 2030 et l'obtention d'un "net zero" d'ici 2039.

Pour atteindre ces objectifs, Unilever demande à ses fournisseurs de fixer des objectifs SBTi et d'être transparents dans leurs rapports sur les gaz à effet de serre. En tant qu'entreprise de biens de grande consommation, il est important pour Unilever de collaborer avec ses partenaires pour rendre compte de l'empreinte carbone de tous les produits qu'elle vend à ses clients. Si les fournisseurs d'Unilever ne sont pas en mesure de partager leur empreinte carbone et d'assurer la transparence sur leurs activités, Unilever ne peut être transparent avec ses clients finaux. 

"Transformer les ambitions en actions"
Ralf Peters, VP of Procurement, Coca-Cola Europacific Partners

Coca-Cola Europacific Partners souhaite réduire ses émissions globales de GES de 30 %.

Pour atteindre cet objectif ambitieux, Ralf Peters explique que tous les segments de l'entreprise doivent subir des changements fondamentaux au niveau opérationnel. Comme plus de 90 % des émissions se produisent dans sa chaîne d'approvisionnement, Coca-Cola European Partners accorde une grande importance aux actions de ses fournisseurs. L'entreprise les encourage à passer à une énergie 100 % renouvelable pour les opérations liées aux produits et services produits, et à partager leurs données sur le carbone de leur base de fournisseurs avec Coca-Cola European Partners. Ralf a constaté des retours encourageants jusqu'à présent, notant qu'un tiers des fournisseurs de l'entreprise ont souscrit à ces tâches clés.

 "Fédérer un réseau d'ambassadeurs"
Aurélia Tremblaye, SVP & Group CPO, Atos

Atos a été l'une des premières organisations à s'associer à EcoVadis, en 2010. À l'époque, l'objectif d'Atos était d'encourager ses fournisseurs à faire un premier pas dans leur démarche de développement durable. Aujourd'hui, Atos travaille avec plus de 350 fournisseurs au sein du réseau EcoVadis et a atteint le niveau Platine.

Ces étapes importantes motivent Aurélia Tremblaye à soutenir la décarbonisation à tous les niveaux de son organisation. Aurélia a donc créé un réseau "d'ambassadeurs de la décarbonisation des achats" chez Atos, composé de personnes de son équipe et d'acheteurs situés dans différentes régions du monde. Ces personnes du réseau ont été formés pour devenir des conseillers de confiance pour les parties prenantes afin qu'elles s'adaptent correctement aux meilleures pratiques durables tout au long de la supply chain.

"Coopération et technologie"
Ernesto Dominguez Porta, President, Toyota Material Handling Europe

Toyota Material Handling Europe a signé un accord avec l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, par lequel elle s'engage à partager ses technologies avec ses fournisseurs pour les aider à réduire leur empreinte carbone.

Ernesto Dominguez Porta explique que le code de conduite de l'entreprise encourage ses fournisseurs à proposer des idées et des solutions innovantes pour aider à réduire les émissions tout au long de la supply chain. Ils se réunissent chaque année pour discuter de la manière de réduire leur empreinte carbone collective et d'utiliser la technologie à bon escient.

L'objectif de Toyota est de parvenir à un niveau "net zero" et à une énergie 100 % propre d'ici 2030. C'est pourquoi l'entreprise met ses fournisseurs au défi d'être plus efficaces en matière de durabilité, et donc de consommer moins d'énergie.

Pour en savoir plus sur la façon dont les organisations peuvent s’orienter vers le net zero, visionnez la vidéo de la session Sustain 2021 et/ou lisez la tribune de Rupture Engagée pour le point de vue TPE et PME ou bien les résultats de l'étude européenne sur le greenwashing.

#Sustain 2021 Chaîne d'approvisionnement et climat, la voie vers le net zéro

A propos de l'auteur

FR EcoVadis FR

EcoVadis gère une plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE utilisée par plus de 75 000 entreprises de toutes tailles dans 160 pays. EcoVadis combine un système d’information et un réseau d’experts pour mettre à disposition de ses clients acheteurs et fournisseurs des notations simples, fiables et comparables couvrant 200 catégories d’achat et 21 indicateurs (depuis les « émissions de CO2 » au « travail des enfants »).

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par FR EcoVadis FR
Article précédent
Schneider Electric veut être un modèle mondial en décarbonation
Schneider Electric veut être un modèle mondial en décarbonation

Le PDG Jean-Pascal Tricoire est intervenu lors de la conférence annuelle EcoVadis dédiée aux achats respons...

Article Suivant
“Les achats responsables, pierre angulaire du projet de loi français "Climat et résilience”
“Les achats responsables, pierre angulaire du projet de loi français "Climat et résilience”

Intervention #Sustain2021 d’Olivia Grégoire, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, des Financ...