Un groupe de création & production cross-média étend son “Afluens” en RSE

October 8, 2021 Veronique Seel

Afluens Group comprend 4 agences de création et production marketing cross-canal dédiées aux marques et aux enseignes à réseaux : 

COMEBACK Plateforme de production marketing cross canal

BEE HAPPY - agence de marketing opérationnel 

DAHINDEN  l’Art de l’image : retouche image, digital & post-production 

NOUVELLE VAGUE : agence stratégique

Ces 4 entités constituent aujourd’hui un ensemble agile de 130 personnes pour un CA total de 36 Millions € en 2019 ; aux cultures complémentaires :

  • culture des stratégies créatives en mesure d’accompagner la démarche business et d’innovation des entreprises, depuis leur socle stratégique jusqu’à la mise en récit de leurs marques commerciales, institutionnelles ou employeur (RSE).

  • culture des systèmes opérationnels en capacité d’accompagner de bout en bout, toute la production créative d’entreprises régionales comme de grandes marques internationales.

Interview de Claudia Courtois, Responsable Achats & RSE dans un groupe d’agences de création et production dédiées aux marques et aux enseignes à réseaux

Parmi les PME évaluées par EcoVadis, le plus souvent, la personne en charge de la RSE occupe aussi la fonction Qualité. Autre cas largement observé : une fonction Communication & RSE. Un poste en PME dédié 50% aux achats et 50% à la RSE est bien plus rare.

Un poste 50/50 ACHATS & RSE pour une PME de 130 personnes, signe du temps ? 

“Ce poste doit être vu comme la traduction d’un engagement réel puisqu’il prend corps au sein même de l’opérationnel. C’est aussi un gage pérenne d’implication du groupe et de ses dirigeants. 

 

Cet élan collectif autour de la RSE offre une dynamique qui nous a transformés. Mon poste a donc tout naturellement évolué pour accompagner cet engagement, en intégrant la fonction RSE progressivement au regard de l’élargissement de nos engagements et actions.

Dans notre approche, nous distinguons les enjeux RSE liés au fonctionnement du groupe cross-canal et ceux liés à nos métiers. Les enjeux RSE des agences de communication sont variés et dépendent notamment du métier, du secteur et de la taille des agences. 

Il y a, d’une part, les enjeux de fonctionnement : parité, diversité des profils et inclusion, achats de consommables (bureautique et alimentation), consommation énergétique des locaux, déplacements… Et les enjeux du métier de communicant : impact des messages sur les consommateurs finaux, impact environnemental d’une communication sur les réseaux sociaux, conseil à production écoresponsable, éviter les matières en PVC dans 100% de nos productions, protection des données des clients, impact environnemental du site internet...

Certains enjeux sont donc du niveau groupe et gagnent à être mutualisés au profit de l’ensemble des collaborateurs du groupe Afluens et de ses clients et partenaires :

  • veille au respect des engagements du groupe : signataire de la charte Relations Fournisseurs Responsables depuis 2013 – préparation vers la norme ISO 20400 mais aussi participant au mouvement “Made in France”, où toutes les agences sont impliquées : préférence de circuits courts mais aussi méthodes de travail responsables à chaque étape de nos réalisations.

  • carbone : action proactive menée auprès des clients pour les informer de l’impact carbone des livraisons de marchandises. Compensation Co2 : veille sur les nouvelles pistes de production de Co2 avec les ressources aquatiques comme le plancton

De plus, certaines ambitions RSE doivent être portées au niveau groupe pour avancer concrètement. 

C’est le cas, par exemple, de la pratique d’achat inclusif avec des clients comme Air France, Krys associant entreprises d’insertion (EI) et entreprises adaptées (EA). C’est aussi le cas pour les “projets leviers” engagés avec les équipes (1 salarié volontaire-référent par structure) sur l’insertion professionnelle de réfugiés ; en les accompagnant dans l’acquisition des codes entreprises “savoir être" et “comment faire”.  

 

Une “jungle interne” sur les labels et évaluations RSE ?

La liberté de choix, au niveau des agences, du référentiel RSE adopté, et la diversité des labels sectoriels rencontrés dans une PME sont une autre singularité de ce groupe français cross-media :  

COMEBACK -> évaluation EcoVadis - 3 ans et signataire charte RFR

BEE HAPPY -> signataire de la Charte Global Compact

DAHINDEN  -> certifié Imprim Vert 

NOUVELLE VAGUE -> label planète RSE

‘Il faut le voir comme un signe de haut niveau de sensibilité au développement durable de toutes les équipes !  

L’ensemble de ces démarches s’effectuent progressivement sous l’impulsion et le soutien inconditionnel des dirigeants et des alertes écologiques croissantes. 

L’entreprise COME BACK est labellisée FSC et PEFC depuis 2011 et signataire de la Charte Relations Fournisseurs Responsables depuis 2013. C’est la première agence du groupe à avoir sollicité en 2018 une évaluation RSE par un tiers : EcoVadis.

Tout naturellement, Bee Happy et Afluens s’associent aux engagements RSE initiés par ComeBack, partageant les mêmes locaux et les fonctions support du groupe.

Dahinden, qui détient le label IMPRIM’VERT depuis 2019, travaille avec des fabricants de papier photo pour créer des supports éco-responsables.

Enfin, Nouvelle Vague a fait le choix du label Planet’RSE en 2019, avec un score global de 548/1000. L’agence a été évaluée suivant selon 5 axes de la performance RSE : Économique, Social, Sociétal, Environnemental et de Gouvernance. Les Marchés Publics attribuent aussi leur note selon ces critères. L’agence a obtenu 511/1000 et s’est engagée depuis 2019 à favoriser l’émergence de “Réponse(s) Bleue(s)”. C’est l'appellation que l’agence Nouvelle Vague a choisi pour donner corps à sa démarche RSE :

  • vers l'interne : elle rassemble toutes les initiatives, formations, actions de sensibilisation, de l'agence ;
  • vers l'externe : elle consiste à inciter ses clients à penser et agir RSE, à développer leur culture et leur regard en ce sens, à pousser des idées qui fassent progresser les pratiques respectueuses des écosystèmes, responsables, soutenables, durables.

 Au sein du Groupe, la Société ComeBack a quant à elle fait le choix de l’évaluation RSE EcoVadis évoquée à la fois par un client et un prospect en 2018. 

Vécue comme une “Forte recommandation”, on s'est dit qu'elle servirait pour d'autres clients ou d'autres prospects ! 

L’agence de production marketing on & offline et plateforme digitale de print management s’est vue décerner en 2019 ​sa première Médaille d’Or par EcoVadis. 

Pour la troisième évaluation, le score global de l’agence est de 71/100. Nous avons amélioré notre note sur les 4 axes fondamentaux évalués et vérifiés par EcoVadis : l’environnement, le social, l’éthique et les achats responsables. Pour la 2ème année consécutive, nous sommes fiers d’avoir gagné la reconnaissance de l’organisme indépendant EcoVadis en obtenant la médaille d’Or pour la performance en matière de RSE de ComeBack ! 

Cette attribution nous permet d’affirmer notre rôle de partenaire engagé et responsable auprès de nos clients, salariés et fournisseurs. L’agence partage sa fiche d’évaluation EcoVadis auprès de 36 clients et 6 prospects.

 

S’évaluer = Progresser en RSE jusqu’à “embarquer” ses clients ?

Nous avons à cœur de faire converger nos forces et d’accompagner nos clients vers un horizon de positivité, notre nouvelle identité illustre comment nous exerçons nos métiers : donner de la hauteur et viser toujours plus haut nos objectifs de communication et de RSE.

Nous avons fait un bel effort pour amener nos clients à raisonner sur l'économie circulaire des produits marketing dont ils nous délèguent l'achat. 

Pour plusieurs d'entre eux, comme les Laboratoires Urgo ou l'enseigne Pimkie, nous avons étudié les alternatives aux produits habituels et leur avons présenté les meilleures performances de prix et de production, de la matière première jusqu'au recyclage ou la réutilisation. Ils ont quitté le PVC dans de nombreux cas (cf planning réglementaire 2022 à 2025 « zéro plastique »), c'est un réel progrès pour des produits éphémères. D’autres idées germent chaque jour pour nourrir cet objectif.

L'agence ComeBack, fière de s'inscrire dans une démarche de préservation de l'environnement, vient d’éditer un guide sur l'économie circulaire dans le print  à l’intention de ses clients et prospects. C’est une synthèse de 9 ans d'actions et de recherches dans le secteur print, accessible en téléchargement gratuit.

En conclusion, retour d’expérience EcoVadis ?

EcoVadis est incontournable pour les clients de Comeback, ils connaissent EcoVadis, c’est donc important pour nous et nos clients, marques et enseignes à réseaux.

L’évaluation RSE permet d’avancer concrètement ! Outre la preuve des performances, l’évaluation EcoVadis permet à ComeBack mais aussi l’ensemble du groupe, de progresser concrètement sur nos enjeux RSE. La méthodologie EcoVadis repose sur des preuves, il y a des questions précises à justifier, comme on ne l'avait jamais appréhendé au-delà des labels FSC et PEFC lors de notre adhésion en 2018.

Clairement, la progression du score EcoVadis de ComeBack n'est pas le fruit du hasard. À l'issue de chaque nouvelle évaluation, nous cherchons comment nous améliorer. Pour exemple, en 2020, le service informatique a participé au questionnaire pour valoriser ses choix RSE. 

En tant de responsable RSE groupe, le référentiel EcoVadis convient totalement à nos métiers et nos enjeux. Il permet aussi de nous comparer et de suivre les performances dans le temps. Nous réfléchissons et discutons avec les équipes pour décider de la meilleure manière d’engager les autres entités du groupe Afluens, l’évaluation EcoVadis est une piste. 

Viser le développement commercial au-delà de l’évaluation…

Nous explorons actuellement le potentiel de développement dans le réseau EcoVadis. 

Pour mettre à profit cet avantage de la plateforme, nous avons partagé tout récemment en une fois notre fiche d'évaluation EcoVadis avec 50 clients communs. Sur 2021, nous avons déjà identifié plus de 80 autres contacts avec lesquels nous allons partager notre fiche depuis notre compte EcoVadis grâce à notre abonnement Premium.

Enfin, le sujet de l'évaluation de nos propres fournisseurs est en réflexion et, pourquoi pas, inviter nous-même des entreprises sur la plateforme EcoVadis par exemple.

Nous devons continuer d’exploiter et de tester tous les usages de la fiche d’évaluation et la plateforme EcoVadis, notamment le Secteur public lors des appels d’offres et tester le potentiel de développement à l’international.

 

Merci à Claudia Courtois pour ce témoignage. 

 
 

A propos de l'auteur

Veronique Seel

Véronique Seel has been creating French content (data/studies/analysis and interviews) for EcoVadis since 2017. A graduate of the Conservatoire National des Arts et Métiers (Paris) in Engineering and B2B Marketing, Véronique progressively specialized in CSR and sustainability during her time as consultant for Vigeo Eiris, then helped BNP Paribas Cardif to create a Sustainable Development department, followed by three years contributing to cleantech and mobility projects in the European Atlantic Area. Véronique Seel is a partner of the Coapi cooperative based in La Rochelle, France.

Plus de contenu par Veronique Seel

Aucun Article Précédent

Article Suivant
Schneider Electric veut être un modèle mondial en décarbonation
Schneider Electric veut être un modèle mondial en décarbonation

Le PDG Jean-Pascal Tricoire est intervenu lors de la conférence annuelle EcoVadis dédiée aux achats respons...