Nouvelle initiative sectorielle achats responsables dans la santé… Bienvenue à RHI !

January 23, 2019 EcoVadis FR

 

RHI “Responsible Health Initiative”, nouvelle initiative achats responsables autour de GlaxoSmithKline, Teva et Takeda.

 

EcoVadis animera au titre de partie tierce indépendante la nouvelle initiative Achats Responsables de niveau mondial “Responsible Health Initiative” de leaders de la pharmacie, de la Biotechnologie et de la Santé, GlaxoSmithKline, Teva et Takeda.

RHI

 

Pour en savoir plus sur l’initiative Responsible Healthcare Initiative, visitez le site dédié : http://responsiblehealthinitiative.com/  

 

La collaboration entre des entreprises d’un même secteur industriel est un puissant levier managérial pour suivre et accélérer la progression des performances environnementales et sociales et s’assurer des pratiques éthiques de tous les partenaires commerciaux d’une chaîne d’approvisionnement.

 

Encouragée de plus en plus par les experts, la mutualisation entre concurrents d’un même secteur était déjà citée en 2013  plusieurs fois dans les recommandations du Rapport «Rana Plaza» du PCN français :

  • Proposition n°2 qui encourage à « s’associer aux initiatives pluripartites »,
  • Recommandation N°6 qui pousse au “renforcement des audits sur les aspects sociaux, environnementaux et de sécurité et la mutualisation des audits”.

Ainsi que le rappelait Maylis Souque, Secrétaire général du Point de Contact National français de l’OCDE dans un entretien sur les clauses RSE, “La mutualisation entre donneurs d’ordres constitue une solution pertinente autant pour améliorer leur efficacité opérationnelle que pour optimiser les coûts.

Avec le lancement de “Responsible Health Initiative”, EcoVadis intervient dans six initiatives achats responsables de grands secteurs industriels au niveau mondial.  

Deux niveaux d’accompagnement : les initiatives sont soit entièrement opérées et animées par EcoVadis, à l’instar de RHI ou RBI “powered by ecovadis” ou bien co-gérées en mutualisant les données d’évaluation de fournisseurs volontaires d’un même secteur et en partageant tout ou partie des outils de gestion de la plateforme EcoVadis : dispositifs d’amélioration continue, benchmark, mutualisation audits documentaires et audits sur site, cartographie des risques, formations acheteurs, partenaires commerciaux…

 

2011 :

Together for Sustainability (TfS) vise à améliorer les pratiques sociales et environnementales des entreprises impliquées dans les chaînes d’approvisionnement du secteur de la chimie.
Fondée en 2011 par six entreprises majeures du secteur dans le monde, BASF, Bayer, Evonik Industries, Henkel, LANXESS et Solvay, l’initiative sectorielle Together for Sustainability (TfS) avec l’arrivée en 2018 de UPM et ICL compte à présent 22 multinationales et capitalise sur déjà 6 années d’expérience ! Les équipes achats des membres de l’initiative TfS et l’ensemble des fournisseurs engagés interagissent sur la plateforme. Après autorisation de partage de sa fiche d’évaluation par chaque fournisseur, les résultats sont accessibles à l’ensemble des membres de l’initiative TfS. La plateforme permet aussi de mutualiser les résultats des audits sur site, selon le même principe.

 

2014 :

Création de Railsponsible, initiative sectorielle européenne autour de 6 acteurs publics et privés de l’industrie ferroviaire Alstom Transport, Bombardier Transportation, Deutsche Bahn, Knorr Bremse, Nederlandse Spoorwegen and SNCF. L’initiative compte à présent 13 membres avec l’arrivée en 2018 de  CAF, NMBS, Wabtec et ÖBB.

 

2016 :

Premier pilote de partage des évaluations RSE d’un portefeuille de fournisseurs de six entreprises de la grande consommation -Groupe Bel, Ferrero, Heineken, Nestlé, Pernod Ricard et Unilever- parmi les 42 multinationales FMCG membres de l’association AIM progress.  

 

Nouvelle étape dans l’accompagnement de l’initiative JAC. Fondée par Orange (France Télécom), Deutsche Telekom et Telecom Italia en 2010, la Joint Audit Cooperation (JAC) est une association qui regroupe aujourd’hui 13 opérateurs de télécommunications en plus des trois fondateurs; AT&T, Belgacom, KPN, Proximus, Rogers, Swisscom, Telenor, Telia Sonera, Verizon et Vodafone. Depuis 2016, les actions correctives suite aux résultats des audits sont planifiées et gérées sur la plateforme EcoVadis, en accord avec les fournisseurs, et contrôlées par les membres de l’association.

 

2017 :

Lancement opérationnel de RBI visant à fédérer l’ensemble des fournisseurs et sous traitants de quatre entreprises majeures de l’industrie cosmétique, Clarins, Coty, L’Oréal et Groupe Rocher. Ils ont depuis été rejoints par LVMH Parfums & Cosmétiques et Cosnova Beauty.

 

2018 :

Les 22 membres de TfS et EcoVadis renouvellent leur partenariat jusqu’en 2022 et un nouveau membre d’AIM-Progress rejoint l’initiative de mutualisation des évaluations RSE de fournisseurs de la grande consommation.

 

2019 : Bienvenue à Responsible Health Initiative, RHI !

La collaboration entre les acteurs mondiaux des secteurs de la pharmacie, biotechnologie et de la santé -GlaxoSmithKline, Teva et Takeda- vise à renforcer les pratiques commerciales responsables des partenaires commerciaux de toute la chaîne d’approvisionnement santé au niveau mondial.

« Face à des modèles d’affaires des secteurs de la santé et de l’industrie pharmaceutique qui évoluent et tendent à se chevaucher, il était logique pour des organisations de se rassembler sur des besoins communs et d’adresser ensemble les partenaires commerciaux impliqués sur les enjeux de RSE”, déclarait Pierre-François Thaler, cofondateur EcoVadis à l’occasion du communiqué de presse. « La collaboration entre pairs est un modèle éprouvé. Des entreprises d’un même secteur qui décident d’harmoniser et de stimuler ensemble les performances RSE des fournisseurs augmentent la visibilité du programme achats responsables et son efficacité. Nous sommes convaincus que l’Initiative RHI aura un écho et un impact sur l’ensemble des partenaires commerciaux de l’industrie de la santé ».

 

L’initiative RHI s’appuiera sur la plate-forme EcoVadis, sa méthodologie et l’expertise de ses équipes locales. Les fondateurs bénéficieront de scores fiables sur l’environnement, le social, l’éthique et les achats responsables de leurs partenaires commerciaux, comparables à l’échelle mondiale.

Le projet s’articule autour de quatre priorités :

  • Harmoniser les normes de l’industrie pour les évaluations RSE, disposer d’indicateurs fiables et comparables au niveau mondial,
  • Créer une plate-forme commune pour faciliter le partage des performances RSE entre les fournisseurs/tiers et les membres RHI,
  • Mettre en place des outils partagés pour renforcer l’engagement des fournisseurs et les impliquer dans des plans d’amélioration,
  • Travailler ensemble pour réduire les risques sociaux environnementaux et éthiques et accroître la visibilité du programme achats responsables dans toute la chaîne d’approvisionnement.

Comme pour toutes les initiatives de ce type, fédérant des concurrents au sein d’un même secteur, les fondateurs doivent bien évidemment respecter les règles de concurrence libre et loyale et ne pas agir à l’encontre de toute loi relative à la concurrence et/ou de toute loi antitrust (loi relative aux ententes).
Un protocole d’accord définissant précisément la gouvernance, le cadre de collaboration entre les membres, les processus et la méthodologie d’évaluation du pool de fournisseurs impliqués ainsi que le mode de partage des résultats d’évaluations.

« Faire partie de l’Initiative RHI pour une santé responsable nous aidera à sélectionner plus efficacement les fournisseurs qui partagent nos valeurs, sur la base d’informations RSE fiables et établir des partenariats avec eux « , a déclaré Valérie Monk, Head of Ethics and Risk Programmes de GSK.

 

A propos de l'auteur

EcoVadis FR

EcoVadis opère une plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE utilisée par plus de 55 000 entreprises de toutes tailles dans 155 pays. EcoVadis combine un système d’information et un réseau d’experts pour mettre à disposition de ses clients acheteurs et fournisseurs des notations simples, fiables et comparables couvrant 198 catégories d’achat et 21 indicateurs (des « émissions de CO2 » au « travail des enfants »

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis FR
Article précédent
Gestion des risques : pourquoi le recours à l’auto-évaluation RSE des fournisseurs n’est plus suffisant
Gestion des risques : pourquoi le recours à l’auto-évaluation RSE des fournisseurs n’est plus suffisant

Comment les entreprises évaluent, gèrent les performances sociales et environnementales et pratiques éthiqu...

Article Suivant
Les grandes thématiques de l’année 2018
Les grandes thématiques de l’année 2018

Tout au long de l'année, nous nous attachons à vous fournir le meilleur contenu pour vous accompagner dans ...