Patrick D’Humieres, nouveau membre du comité scientifique d’EcoVadis

November 5, 2019 EcoVadis FR

 

Raison d’être, ODD, Europe et décarbonisation : des sujets chers à cet expert des relations entreprises et Société...

EcoVadis a le plaisir d’accueillir Patrick d’Humières au sein de son comité scientifique aux côtés d’autres experts internationaux en RSE et achats responsables tels que John Elkington, Jacqueline Aloisi, Brigitte Monsou, Luk van Wassenhove, Rosey Hurst, Andrew Winston, Uwe Schulte et Farid Yaker

patrick d'humieres

Le rôle du comité scientifique ? Revoir régulièrement la procédure d’évaluation ainsi que la méthodologie de notation, anticiper les évolutions technologiques et les attentes des parties prenantes. Il fait partie du système de management de la qualité mis en place par EcoVadis, en parallèle du comité consultatif client : l’excellence par l’amélioration continue !

 

Directeur de l’Académie Durable Internationale, Patrick d’Humières, expert dans les relations entreprises et Société et spécialiste du management de la RSE et du développement durable, a participé à de grandes initiatives nationales et internationales telles que le Global Compact, IIRC et l’ISO 26000. Diplômé de Sciences-Po Paris, M. d’Humières enseigne à Sciences Po et à HEC, dirige et anime les Master Class 21, le Campus Durable de Casablanca et la communauté des responsables (MR21). Il est également l’auteur de nombreuses publications (livres, manuels de référence, etc.) sur les entreprises responsables, la plus récente «La nature politique de l’entrepreneur», et s’est engagé à soutenir la loi Pacte en co-fondant le « LAB Raison d’être » aux côtés de Martin Richer, Agnès Rambaud (Des enjeux et des hommes), Gilles Vermot Desroches (Schneider Electric) et Pierre Victoria (Veolia). Ce LAB réunit les acteurs qui travaillent sur une méthodologie de concertation et de décision pour mieux mettre en oeuvre les nouvelles possibilités offertes par la loi Pacte avec la raison d’être.

 

« Nous sommes ravis d’accueillir la passion inébranlable et l’expérience de Patrick en matière de développement durable et de développement des entreprises afin d’aider EcoVadis -tiers de confiance- à contribuer à faire progresser les entreprises dans le monde dans ce virage managérial. Patrick a une connaissance unique de l’évolution des pratiques et de la législation dans toute l’Europe. Sa participation au comité sera essentielle pour aider EcoVadis à toujours mieux répondre aux entreprises, acheteurs et fournisseurs dans cet écosystème de confiance », a déclaré Sylvain Guyoton, VP Research EcoVadis.

 

Trois questions à Patrick d’Humières 

 

Quelles sont les tendances récentes en matière de développement durable du point de vue des entreprises ?

 

Patrick d’Humières : “L’engagement des entreprises en faveur du développement durable présente plusieurs signes encourageants où l’effort de tous en faveur de la décarbonisation au cours des vingt prochaines années est essentiel. Des nouvelles initiatives d’engagement émergent telles que le SBT Science Based Targets, ou le niveau “Scope 3” dans les bilans carbone qui mesure  les autres émissions de gaz à effet de serre indirectes, dont la chaîne d’approvisionnement. Deuxièmement, l’intégration d’objectifs de durabilité et d’indicateurs de performance prend de plus en plus place dans la gouvernance au niveau du conseil d’administration des entreprises, en particulier des grandes multinationales. En outre, le nombre croissant d’entreprises définissant leur trajectoire de durabilité par rapport aux Objectifs de Développement Durable (ODD) est une tendance positive car elle se base sur une compréhension commune de l’impact final que nous cherchons tous à générer”.

 

Quelle lecture avez-vous des récents engagements et initiatives d’entreprises – comme la récente déclaration de l’association américaine Business Roundtable sur le “purpose of corporation” ?

 

De tels engagements ne peuvent être couronnés de succès qu’avec un cadre et des indicateurs qui spécifient et “imposent” les bons comportements sur la base d’objectifs précis reposant sur des bases scientifiques. Deuxièmement, un tel cadre doit faire en sorte que la «création de valeur durable» soit privilégiée, incitée ou autrement pondérée davantage que les modèles non durables. Enfin, ces engagements doivent couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur, de l’approvisionnement en passant par la production, la promotion, l’achat, l’utilisation et la fin de vie. 

 

Quel devrait être le rôle de l’Europe dans la progression vers une économie durable ?

 

L’Europe a toujours été un chef de file en matière de développement durable, et doit continuer à progresser dans plusieurs domaines pour maintenir ce leadership. Une mesure tactique immédiate pourrait consister à élargir les exigences en matière de transparence non financière et de reporting à davantage d’entreprises. Sur un plan stratégique, l’UE et ses États membres doivent renforcer de manière proactive leur collaboration avec les entreprises du secteur privé. La responsabilité des entreprises ne peut pas être gérée uniquement par les entreprises, mais nécessite un «mélange intelligent», selon lequel les pouvoirs publics et les entreprises doivent négocier et définir des objectifs communs en termes de «progrès» et de «succès».

 

Suivez Patrick D’Humieres sur Twitter ou LinkedIn

 

A propos de l'auteur

EcoVadis FR

EcoVadis opère une plateforme mondiale d’évaluation et de mutualisation des performances RSE utilisée par plus de 55 000 entreprises de toutes tailles dans 155 pays. EcoVadis combine un système d’information et un réseau d’experts pour mettre à disposition de ses clients acheteurs et fournisseurs des notations simples, fiables et comparables couvrant 198 catégories d’achat et 21 indicateurs (des « émissions de CO2 » au « travail des enfants »

Suivez-nous/ Suivre sur Twitter Suivez-nous/ Suivre sur LinkedIn Visiter le site web Plus de contenu par EcoVadis FR
Article précédent
Point de vue d’expert Transport sur l’indice EcoVadis 2019 avec Nicolas Meilhan
Point de vue d’expert Transport sur l’indice EcoVadis 2019 avec Nicolas Meilhan

Sur l’année 2018, plus de 900 entreprises du secteur Transport évaluées dont 700 PME font partie de l’échan...

Article Suivant
Les Objectifs de Développement Durable ont 4 ans !
Les Objectifs de Développement Durable ont 4 ans !

Le 25 septembre, les Objectifs de Développement Durable (ODD) fêtent leur quatrième anniversaire. Nouvelle ...